Dimanche 16 septembre

Dimanche 16 septembre • D’ar Sul 16 a viz Gwengolo
LE GRAND BAL GAVOTTE

Salle des fêtes/Sal ar gouelioù • 6 €/ 3 € (6-12 ans) – Gratuit/Evit mann (- 6 ans) Un abadenn.

hep poz ebet a lako bihan ha bras da hunvreal war don ar fent.

14h30 : « Qu’est-ce ? » – Compagnie Casus Délires
Spectacle familial (durée : 45 minutes)

« Qu’est-ce ? », c’est un spectacle qui va joliment réveiller notre imaginaire. C’est un corps volubile et muet qui s’exprime et qu’il faut croire sur parole.
Ce sont des doigts complices et farceurs qui dansent sur les touches du piano et de l’accordéon. C’est l’envie d’en faire des caisses… avec une simple caisse.

À l’arrivée, c’est une kyrielle de personnages burlesques et touchants, de folles histoires drôles et poétiques, dans un spectacle à la croisée du mime et de l’art clownesque.
Bref, « Qu’est-ce ? », ça ne dit rien mais ça raconte beaucoup… Idéal pour bien commencer ce dimanche !


À partir de 15h30 : Grand bal Gavotte

avec le Bal Floc’h, Cachupa, des sonneurs et des chanteurs.

Pour fêter ensemble ce nouvel an gavotte, un programme à la hauteur de l’événement avec des musiciens talentueux, des invité(e)s prestigieux et une ambiance garantie. Un cocktail inédit pour bien finir cette 29ème édition !

Le Bal Floch, c’est la part belle à la « Bastringue » ! On y fait hurler la gavotte, piquer la polka, on y joue même des trucs qui roulent terrible : des cumbias, des biguines, des tangos, des zydecos, des chamamés. On y danse à deux, en rond, en carré. Le Bal Floch, c’est un bal proche des gens, à ciel ouvert et hors du temps. C’est ce petit bal perdu ou rangé quelque part dans un coin de chaque tête.

« Cachupa », c‘est le plat traditionnel du Cap Vert.
Un nom qui met en appétit !
À partir des vieux enregistrements de la Grande Diva aux pieds nus, Cesária Évora, le trio composé de Géraldine Chauvel (chant et percussions), de Jean-Sébastien Hellard (accordéon chromatique) et de Matthieu Colléaux (cavaquinio : petite guitare traditionnelle du Cap Vert) réinterprètent, à la manière du Cap Vert, des morceaux inédits. Un dépaysement assuré !