Dimanche 17 septembre 2017

Salle des fêtes / Sal ar gouelioù
6 €/3 € (6-12 ans)/Gratuit/Evit mann (- 6 ans)

14h30 : « Dédé Koat » – Compagnie Choukibenn

Spectacle familial bilingue
Abadenn evit tout an dud, evit ar re vras hag ar re vunut.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dont a raio Dede Koad eus Bro-Dreger da gontañ e istorioù deoc’h. Nec’het eo, paour eo ha prestik e teuio ar Roue da c’houll koust feurm e zouaroù, met n’eus gwenneg ebet na gant Dede na gant e vamm… ‘ Peseurt mod emaint o vont d’ober ?

Dédé Koat vit seul dans une petite maison, il n’a qu’une vache, une marmite et une maman… Bientôt le roi va arriver pour réclamer ses impôts mais Dédé n’a pas d’argent ! « Mammig t’as pas des sous ? Que des petites pièces jaunes, mais c’est pas du tout assez pour payer le roi ! » Et là il a l’idée…

Un « presque » seul en scène ou Erwan Hemeury et sa guitare, son couteau et ses bouts de bois… vont vous faire vivre l’aventure de Dédé Koat et vous prouver qu’au temps des châteaux forts et des vaillants chevaliers, ce n’est pas l’armure qui fait le cheval !

 


À partir de 15h30 : Grand bal Gavotte
avec l’Orchestre à Gégé, Bel Air de Forro, sonneurs et chanteurs.

Ur bal da zañsal, fent da gavout berroc’h an amzer… An neb a garo a selaouo, an neb a garo a gano gant sonerien ha kanerien ar vro, pe a zañso betek fin an abardaez da lidañ 28vet bloavezh fest ar gavotenn.

Pour fêter ensemble ce nouvel an gavotte, un programme à la hauteur de l’événement avec des musiciens talentueux, des invité(e)s prestigieux/ses et une ambiance garantie. Un cocktail savoureux pour bien finir cette 28ème édition ! Cette année, c’est le grand retour de l’Orchestre à Gégé ! À l’origine du succès de ce dimanche improbable et joyeux, les musiciens de l’orchestre nous reviennent motivés pour vous faire danser gavottes, paso doble et autres danses… Et comme le veut la tradition, quelques chanteurs et chanteuses les accompagneront pour des chansons inédites…

 

 

Quand Mariana Caetano, chanteuse brésilienne, véritable tornade scénique rencontre Yann Le Corre, accordéoniste virtuose issu de la nouvelle génération des musiciens bretons, et Marcelo Costa, implacable percussionniste de São Paulo à la précision chirurgicale, cela donne Bel Air de Forro… Une fusion musicale virevoltante, un son unique qui emporte tout sur son passage…

Au son de l’accordéon, de la zabumba et de chants chaleureux, ils invitent à danser à deux, en ronde, enlacés, en famille.